Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 07 août 2008

Voilà le scoop... 1ère partie

Bonjour les amis !


Je l'ai promis, je me lance. Pardonnez les fautes, mais il risque d'y en avoir quelques unes...


Le scoop me concerne. Pour comprendre la subtilité de l'affaire, il faut remonter au vendredi 13 juin, date à laquelle j'ai rendez-vous avec mon Dirigeant de Proximité (DPX pour la suite) pour mon Entretien Annuel de Formation (où l'on parle de "plus tard"...). Ce jour là, remonté comme un coucou (l'horloge, pas l'oiseau), je passe une bonne brouté à mon chef, lui faisant bien comprendre que si je ne pars pas à la traction, c'est uniquement le fruit de son incompétence. L'entretien se termine et moi, je suis bien décidé à ne plus rien faire au boulot, au moins jusqu'à mes vacances le 2 juillet !


La semaine suivante, lundi 23 juin, arrive mon cher DPX, qui m'annonce: " Jean-Christophe, j'ai à te parler".  Je murmure en moi-même :"Quoi, tu n'en as pas eu assez l'autre jour ?..."  Et fier comme un paon (l'oiseau, pas l'horloge - ah oui ça existe pas- ) il m'annonce : "Tu as rendez-vous vendredi 27 (soit dans 4 jours) avec la Responsable RH Traction de la région Paris Sud-Est !" A ce moment, tout se chamboule dans ma petite tête...


Le jour J arrive. J'ai rendez-vous à 13h30 et je viens de me taper 8 heures de boulot. Je me suis levé à 4h15 (oui, comme de nombreux cheminots...), j'ai mis ma plus belle chemisette, mon pantalon tout neuf et mes chaussures de "monsieur". J'entre dans son bureau, et là sur mon dossier, un post-it : "Dossier de M. MARTIN pour être CRML". CRML, c'est Conducteur de Manoeuvre et de Ligne. En d'autres termes, c'est le dégarage des train Corails vides, entre Villeneuve et Paris, et dans l'autre sens pour le garage. 8 km... Belle croisière ! (oui oui, c'est ironique). Un mec étrange viens se joindre à notre conversation, il me pose des questions, me piège, et moi, je me bats, pour montrer ma motivation à être CRL (Conducteur de ligne). Il m'annonce même que CRL, se sera sur le RER D. Le pied (ça c'est pas ironique, c'est nickel !). Mais je sens que l'échange ne tourne pas très très bien, j'ai du mal à le contrer, je sens qu'il prends le dessus. La nana du RH, elle, ne dit rien, ou plutôt si, elle annonce fièrement : "dans 5 minutes, n'ayez pas peur, l'alarme incendie va retentir.". Magnifique, je viens passer un entretien d'embauche, et il est rythmé par une alarme incendie. En fait, 15 minutes vont s'écouler avant l'heure H, et la femme de conclure : "Bien, nous allons discuter avec mon collègue, vous pouvez évacuer et partir".


Je suis anéanti, je viens de griller ma chance... Petit coup de fil à mon DPX, qui lui a confiance en moi. S'il savait...


Le lundi 30 juin la sentence tombe : ils me prennent, mais faire l'école de CRML, qui commence le 18 août, pour 5 mois, à "Metz-Blainville". Pas facile pour acheter un billet de train. Pourquoi pas "Paris-Strasbourg" tant qu'on y est ? Mais avant, je dois passer la psycho et la visite médicale de sécurité. Et la psycho, c'est... le 2 juillet : dans 2 jours.


Je passe le plus mauvais mardi de ma vie : dilemme : accepter de faire CRML (dans ce cas, au moins 3 ans, puis encore 6 mois d'école...) ou refuser... Tourmenté, je cogite, je cogite, ma Julie ne sais pas quoi me dire... Je suis bien seul avec mon pote le Bon Dieu. Et même lui semble m'oublier... Après un coup de fil à mes parents je me décide : je refuse !


"Mon cher DPX, je refuse de faire CRML". Il est K.O. . Il ne me comprend pas. Ll me dit que c'est un moyen d'entrer à la Traction, qu'aujourd'hui, Gare de Lyon me laisse partir et Traction me prend ! C'est une porte ouverte, à quand la prochaine ? Si prochaine il y a... Connard ! La porte ne dépend que de toi... Coup de fil au chef bien plus haut : "Tu peux encore réfléchir. Mais fais la psycho demain, ça ne t'engage à rien !" Connard aussi, va ! Je suis en vacances moi, demain. Psycho... trop naze pour le premier jour de vacances...


Alors je passe une demi-heure avec mon DPX pour préparer un éventuel entretien avec un psychologue. En effet, l'entretien précédent n'était pas préparé, et j'ai dit des choses qu'il ne fallait pas... Si j'avais su...


2 juillet, 6 heures du matin, debout ! Premier jour de vacances... Blasé... J'ai rendez-vous à Paris à 8 heures, vers la gare Saint-Lazare. Ma chérie m'accompagne. Elle est formidable, elle a compris le rôle d'une femme, soutenir son mari quand il en a besoin (le contraire fonctionne aussi). Étrangement, moi le plus stressé des hommes, je suis -pour la première fois- tout à fait serein. Rien à foutre le psycho. J'accroche mon sourire le plus charmant, et c'est parti. Pour 4 heures de tests. Il fait chaud, je transpire, les exercices se suivent et se ressembles : logique, calme, coordination des mouvements, recherche dans des documents, logique, math, calme, gestion de la pression, ... Je ne sais pas ce que ça va donner... J'ai un entretien avec un psychologue. Je lui sort mon discours bien ficelé, préparé et répété depuis 24 heures... Et ça passe "comme papa dans maman" (pour citer un de mes collègues). Il est tout souriant. Il m'annonce que mes tests sont très réussis. Il me décrit ma vraie nature, celle que personne ne connaît, seulement moi. Chapeau monsieur le psychologue, vous m'avez cerné... J'ai carte blanche, avis très très favorable pour être conducteur de ligne (CRL). Pourvu qu'il puisse faire changer les choses...


Entracte, c'est pas fini, mais ça vous fait déjà un peu de lecture. la suite dans un instant !

Commentaires

La suite, la suite !

Écrit par : Myriam | jeudi, 07 août 2008

et ben ! ça c'est du billet !!! La suite !!!!!!!!!!!
j'espère que ça va bien se finir, ne fait pas trop durer le suspens ;-)
Bon sinon, moins séieusement, Metz-Blainville ça existe? Je bosse avec des gens de Blainville tous les jours, et mon mari est né à Metz : c'est pas à côté il me semble...

Écrit par : choukett' bNs | jeudi, 07 août 2008

Exactement, d'où mon "Paris-Strasbourg"... Voir la suite sur l'autre article...

Écrit par : JC | jeudi, 07 août 2008

Les commentaires sont fermés.